Poil incarné

Écrit par les experts Ooreka

Comment déceler un poil incarné ? Comment le traiter mais aussi, l'éviter ?

L'épilation permet de se débarrasser de sa pilosité. Certaines femmes ou certains hommes préfèrent confier leur épilation à une esthéticienne ou un dermatologue.

D'autres, par souci de gain de temps, optent plutôt pour l'épilation chez soi. Grâce à de nouveaux modèles d'épilateurs électriques ou d'épilateurs à lumière, c'est tout à fait possible.

Mais, attention ! Il ne faut pas négliger les soins avant/après épilation si l'on ne veut pas se retrouver avec une irritation après épilation ou pire, un poil incarné.

Le poil incarné : qu'est-ce que c'est ?

Le poil incarné est un poil sous la peau. Sorti de son follicule pileux – sorte de gaine qui le dirige normalement vers la sortie, c'est-à-dire à la surface de la peau – sa trajectoire se trouve déviée et il pousse sous la peau.

Visuellement, le poil incarné provoque souvent un bouton, une inflammation ou des rougeurs à la surface de l'épiderme.

Il peut également se manifester sous forme d'inflammation avec suppuration.

À part la forme du poil elle-même qui peut l'occasionner, le poil incarné se produit souvent par suite d'une épilation inadéquate.

Cela arrive souvent suite à :

Comment traiter un poil incarné ?

Lorsque l'on constate un poil incarné, il faut :

Homme médecin se tenant debout bras croisés
  • Appliquer immédiatement un antiseptique dessus pour éviter la suppuration.
  • Consulter un dermatologue qui va procéder à l'extraction du poil incarné au moyen d'une aiguille stérilisée. La consultation du dermatologue est souvent la solution la plus raisonnable si l'on ne veut pas aggraver l'inflammation. Le dermatologue estimera s'il faut en plus administrer un traitement antibiotique pour limiter l'infection.
  • Consulter un médecin traitant qui peut lui aussi procéder à l'extraction si l'on ne peut pas avoir de rendez-vous rapide avec son dermatologue.

Dans tous les cas, n'essayez jamais d'extraire vous-mêmes le poil, particulièrement en cas de suppuration, vous risquez d'aggraver la situation !

Enfin, même si cela vous paraît bénin, n'hésitez pas à consulter. Un poil incarné non traité peut s'infecter et se transformer en kyste abcédé (très douloureux!) qu'il faudra ensuite inciser chirurgicalement.

Comment éviter le poil incarné ?

Il existe des gestes préventifs permettant d'éviter une récidive :

  • Mesures d'hygiène : il est important de se laver les mains, de stériliser le matériel et de nettoyer sa peau (exemple : gommage) avant de procéder à une épilation.
  • En cas de pilosité importante et si vous devez vous épiler très souvent, il vaut mieux choisir une autre technique que le rasage ou l'épilation à la cire. Optez plutôt pour une épilation au laser par exemple.
  • Si vous n'arrivez pas à vous épiler sans provoquer des irritations, des boutons ou des poils incarnés, il vaut peut-être mieux vous en remettre à un institut de beauté ou faire faire une épilation par un dermatologue.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
yvon alexis g.

conseiller spécialisé en phytothérapie & huiles es | plantes médicinales et huiles essentielles

Expert

LL
lydie ledanois

responsable communication web | société thermale la roche posay

Nouvel expert

mr
marie france roussel

superviseur | france loisir

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !