/ / /

Problèmes d’épilation

/

Irritation après épilation

Irritation après épilation

Sommaire HAUT

Irritation après épilation

Écrit par les experts Ooreka

À quoi sont dues les irritations ? Comment les éviter ?

Que l'on choisisse pour s'épiler, le rasage, l'épilateur, l'épilation à la cire ou d'autres techniques, il peut se produire des irritations après une épilation ou des rougeurs plutôt désagréables.

Cela arrive lorsque l'on s'épile soi-même, chez l'esthéticienne ou même chez le dermatologue, d'autant plus si vous avez une peau plutôt réactive. Rassurez-vous, des solutions existent pour pallier ce type de problèmes.

Irritations après épilation : à quoi sont-elles dues ?

Irritation après épilation

Les désagréments après épilation sont de plusieurs natures :

  • les rougeurs ;
  • les irritations ;
  • les démangeaisons ;
  • les boutons ;
  • les poils incarnés.
  • C'est en comprenant la cause de ces désagréments que l'on pourra plus facilement y remédier.

Les rougeurs

Elles sont provoquées :

  • par une réactivité de la peau lorsqu'on enlève la cire : chaude ou froide, dans le cas d'une peau sensible les deux sont irritantes ;
  • par une réactivité de la peau à une substance chimique : la crème dépilatoire par exemple peut spécifier un temps de pose qui, s'il est dépassé, laissera la peau rouge, sensibilisée, avec parfois des picotements ou des boutons.

Conseil : lorsque la peau est ultra sensible, le temps de pose préconisé par le laboratoire doit être diminué au cas par cas. Lorsque vous connaissez bien votre produit et le temps de pose qui vous convient, essayez de vous y tenir.

Les irritations et les démangeaisons

Comme les rougeurs, les irritations et démangeaisons peuvent avoir plusieurs causes.

  • Une crème, un gel ou un spray dépilatoire mal rincés peuvent provoquer les irritations sur la peau, puis des démangeaisons.
  • Le rasage ou la tondeuse : appliqués sur une peau non préalablement nettoyée afin d'éliminer les impuretés de la journée peuvent en cas de légère écorchure s'envenimer et provoquer ensuite des irritations.
  • Le maillot est souvent concerné par les démangeaisons et les irritations après une épilation. De plus en plus de femmes choisissent l'épilation intégrale pour le maillot. Les gynécologues ne sont pas tous enthousiastes sur cette mode, car ôter tous les poils signifie qu'il n'y a plus de barrière protectrice et c'est souvent après une épilation que surviennent les problèmes d'irritations ou de mycoses.

Les boutons

  • Épilateurs : ils peuvent causer des petits boutons, même si les derniers modèles sont plus « soft » que leurs prédécesseurs. Dans tous les cas, il faut penser à bien nettoyer et désinfecter son matériel (grilles interchangeables et lavables...)
  • Rasoirs et tondeuses : ils doivent être dans un bon état de propreté pour ne pas véhiculer des bactéries et causer des boutons. De même qu'il faut nettoyer la peau de la partie à épiler avant toute séance d'épilation pour éviter les petits boutons.

Toutes ces précautions doivent s'accompagner d'un avertissement concernant votre institut de beauté. Généralement, les centres d'épilation sont propres et sains, mais vous devez tester avant de vous y rendre pour la première fois et tâcher d'en apprendre plus sur la réputation des lieux.

Que ce soit chez l'esthéticienne ou le dermatologue, il faut veiller aux gestes élémentaires d'hygiène du praticien (papier jetable sur la table de travail, désinfection des outils, port des gants...).

Éviter l'irritation après épilation

  • Pour éviter les irritations (rougeurs, démangeaisons, boutons), il existe quelques précautions simples à prendre :
  • Avoir conscience de l'importance des soins avant/après épilation : il existe une large gamme de soins, y compris pour les peaux les plus sensibles. Ces dernières pourront utiliser les soins durant les 3 jours qui suivent l'épilation afin de nourrir leur peau en profondeur.
  • Ne pas s'exposer au soleil avant et après une épilation.
  • Connaître les astuces de grand-mère qui sont simples et économiques :
    • Après l'épilation par exemple, passer à plusieurs reprises un glaçon sur la zone épiler resserre les pores – ouverts par la chaleur avant ou pendant l'épilation – et évite que la peau absorbe les impuretés. Le froid atténue toujours la douleur et l'on peut ainsi apaiser le feu du rasoir.
    • On peut aussi enduire la peau épilée avec le jus d'un citron. Cela picote un peu mais assainit durablement l'épiderme.
  • Utiliser les remèdes naturels de l'aromathérapie : de plus en plus de marques proposent d'ailleurs des soins après épilation à base d'huiles essentielles. Si vous voulez faire votre solution maison, il ne faut pas oublier qu'une huile essentielle doit toujours être mélangée et ne pas être utilisée pure sur la peau.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
sylvie méliet

spécialistes de soins naturels contre psoriasis, eczéma et acné | laboratoires mascareignes

Expert

salim djelouat

pr. bioclinicien -expert médical -auteur scientifi

Expert

gilles berthet

life coach

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !