Formation esthéticienne

Écrit par les experts Ooreka

L'épilation permet de se débarrasser de sa pilosité. Certaines techniques demandent plus de savoir-faire que d'autres afin d'éviter tous les risques liés à l'épilation :

Formation esthéticienne

La formation d'esthéticienne permet, entre autres, de se former aux bons gestes que ce soit avant, pendant ou après une épilation.


De même, si vous recherchez une esthéticienne, assurez-vous qu'elle est bien diplômée, gage de savoir-faire.

Formation esthéticienne : plusieurs diplômes possibles

Il est possible de suivre plusieurs types de formation pour accéder au métier d'esthéticienne :

  • le CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle) d'esthétique cosmétique ;
  • le BP (Bac Pro) d'esthétique cosmétique ;
  • le BTS (Brevet de Technicien Supérieur) en esthétique cosmétique ;

Le CAP s'obtient après une année d'études et permet d'accéder aux métiers de la cosmétique. Il peut se préparer après la classe de 3ème.

Le Bac Pro est très prisé aussi par les instituts. Il se prépare en classe de Terminale et donne, comme le CAP, un bon niveau de technicité.

Le BTS est sans doute le plus recherché de tous les diplômes. C'est un diplôme qui se prépare en 2 ans après le baccalauréat.

Bon à savoir : ceux qui ont fait une terminale scientifique sont plus favorisés que les autres. Le BTS contient en effet des matières telles que biologie, physique et chimie qui semblent parfois ardues à celles qui ont fait un baccalauréat littéraire. Certaines écoles, de ce fait, ajoutent une année préparatoire avant les deux années de BTS. Le coût global est donc plus élevé.

Ces 3 diplômes sont homologués et reconnus par l'État. Le BTS prépare plus à tous les types de soins (visage et corps) mais il faut y consacrer plus de temps et il revient plus cher que les autres diplômes.

Voici quelques informations à avoir en tête avant de s'engager dans un BTS :

  • Il représente environ 32 h de cours par semaine en moyenne.
  • Il demande beaucoup de travail personnel.
  • Il comporte 5 semaines minimum de stage pratique.

Prix d'une formation esthéticienne

Pour préparer un BTS d'esthétique cosmétique, il vous en coûtera entre 3 000 et 5 000 € par an (variable selon les écoles).

Si vous n'avez pas le niveau en entrant dans votre école, on peut vous recommander une année en plus (classe de prépa) au même tarif que les deux années de BTS.

Pour celles et ceux qui hésitent à faire cette formation, il faut savoir qu'en fin de première année, vous pouvez passer le CAP : ensuite à vous de voir si vous poursuivez en BTS ou pas.

Autre astuce : passer un CAP ou un Bac Pro qui sont tous deux de très bon niveau, puis faire un BTS en alternance, afin de limiter le coût lorsque l'on ne peut se payer ce type de formation.

Où peut travailler une esthéticienne diplômée ?

Les opportunités d'emploi sont nombreuses une fois la formation esthéticienne validée. Une esthéticienne peut ainsi se faire embaucher :

  • en institut de beauté ;
  • en rayon parfumerie d'un grand magasin pour vendre et conseiller des cosmétiques ;
  • en parfumerie : vente et conseil, avec des ateliers de démonstration en maquillage et parfois un service cabine d'épilation ;
  • pour des marques de cosmétiques ou parfumerie pour de la vente en boutique ou à domicile avec démonstrations ;
  • à son propre compte en salon de beauté et/ou comme esthéticienne à domicile ;
  • en centre de soins : thalassothérapie, Spa & bien-être... ;
  • dans de grands hôtels lorsqu'il existe un salon de beauté au service des clients ;
  • dans des centres d'épilation ;
  • sur des plateaux de télévision en tant que maquilleuse...

Les débouchés ne manquent pas !


Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !