Décoloration des poils et du duvet

Écrit par les experts Ooreka

Comment se pratique la décoloration et existe t-il des contre-indications ?

L'épilation est devenue un geste incontournable, non seulement pour les femmes mais aussi pour les hommes. Si c'est un acte d'esthétique dans bien des cas, c'est aussi un souci d'hygiène et de bonne santé pour beaucoup d'individu.

Pour ceux qui ont une pilosité excessive, il faudra même parfois en passer par une épilation radicale.

Crème dépilatoire, cire chaude ou froide, rasage : les produits ne manquent pas et il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. On peut aussi avoir recours à la décoloration des poils ce qui permet de se passer d'épilation sur certaines zones du visage ce qui est bien pratique lorsque l'on a une peau sensible.

La décoloration des poils, qu'est-ce que c'est ?

Principe

Décoloration du duvet

Le produit décolorant va opérer une action chimique sur la tige pilaire. Au bout d'une séance, on voit donc le poil ou le duvet s'éclaircir.

Il faut parfois une deuxième, voire une troisième séance pour obtenir la teinte désirée. L'éclaircissement du poil est tel que l'on ne voit pratiquement plus le poil.

La décoloration des poils fonctionne essentiellement sur les poils fins et le duvet. C'est une technique idéale pour de petites zones : menton, sourcils, lèvre supérieure.

Produit utilisé

Il existe 2 types de produits décolorants sur le marché :

  • l'eau oxygénée (c'est aussi le peroxyde d'hydrogène) utilisée dans ce cas en formule 20 à 30 volumes ;
  • la crème décolorante qui est souvent composée d'un mélange d'eau oxygénée et d'ammoniaque.

Attention : il ne s'agit pas du même produit que celui qu'utilisent les coiffeurs pour la décoloration des cheveux. Une crème colorante achetée dans le commerce devra bien spécifier qu'elle concerne la décoloration des poils et du duvet.

La décoloration des poils, comment ça marche ?

Pour qui ?

Pour pratiquer la décoloration des poils, il faut avoir une peau assez claire. La décoloration sur les poils ou le duvet d'une personne mate, voire d'une personne qui a la peau noire est de ce fait déconseillée.

De même, si vous avez la peau bronzée après les vacances, mieux vaut s'abstenir. Le contraste serait trop visible et des poils blondis sur une peau mate se verraient bien plus !

Il faut savoir aussi que le produit décolorant, s'il décolore les poils, peut aussi éclaircir la peau, d'où l'importance de ne pas être bronzée.

Les personnes ayant la peau sensible et souvent allergiques ne pourront utiliser la décoloration.

Dans le doute, et comme pour les shampoings colorants, il faut procéder à une touche d'essai 24 h avant. En effet, les constituants chimiques de la crème décolorante peuvent entraîner, chez certaines personnes des rougeurs ou des allergies.

Comment s'en servir ?

La décoloration des poils est souvent utilisée sur le visage. Elle est idéale sur le duvet du menton ou de la lèvre supérieure. Dans certains cas, on pourra même l'utiliser sur les petites pilosités autour du nombril, lorsque l'on ne souhaite pas passer par une épilation.

Il faut ensuite bien respecter le processus d'application :

  • Appliquer le produit sur une peau nette et débarrassée de ses impuretés.
  • Laisser agir entre 20 et 25 min.
  • Rincer abondamment à l'eau fraîche.
  • Bien hydrater sa peau après la décoloration comme après une épilation.

En général, les temps de pause pour la décoloration ou pour la crème décolorante sont les mêmes et les principes d'utilisation identiques. Toutefois, nous ne saurions vous engager à toujours bien vérifier le temps prescrit sur la notice du produit, celui-ci pouvant varier d'une marque à l'autre.

Décoloration des poils : une méthode facile et très économique

La décoloration des poils est un acte facile à effectuer seul chez soi et bon marché.

En effet, il faudra compter :

  • entre 6 et 9 € pour l'achat d'une crème décolorante d'environ 100 ml ;
  • entre 3 et 5 € pour l'achat d'un flacon d'eau oxygénée à 20 volumes.

En outre, ces produits se trouvent facilement :

  • en pharmacies & parapharmacies ;
  • en grandes surfaces ;
  • sur des boutiques en ligne.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
DR
dominique r.

médecin

Expert

stéphane roux

aide au changement par l' hypnose ericksonienne

Expert

JA
judith arequion

formatrice en massage bien-être | espace renaitre, paris strasbourg

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !