La crème dépilatoire

Écrit par les experts Ooreka

Pour quelles zones du corps peut-on les utiliser ?

La crème dépilatoire

Les produits d'épilation sont nombreux : épilateurs, gels, sprays ou crèmes dépilatoires, cire chaude ou cire froide, rasoirs et tondeuses. Femmes et hommes ont l'embarras du choix. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets.

Lorsqu'on s'épile soi-même et que l'on hésite encore à investir dans un épilateur électrique ou à franchir le pas de l'épilation définitive, il existe une large gamme de produits d'épilation disponible en grandes surfaces ou en pharmacies et parapharmacies. Ce sont les crèmes, gels et sprays dépilatoires pour toutes les parties du corps, pour les femmes et pour les hommes.


Crème dépilatoire : comment ça marche ?

Une utilisation facile et rapide

Quelles que soient la marque et la zone à épiler, il faut commencer par faire un test sur une petite surface de peau lors de la première utilisation.

Si vous constatez une réaction allergique, c'est qu'il faut changer de produit. Il existe des produits adaptés aux peaux sensibles vers lesquels il vaut mieux se tourner lorsque notre peau réagit par des rougeurs ou des irritations.

Principe d'utilisation :

  • Utilisez toujours la crème dépilatoire pour la zone recommandée : si la crème est destinée aux aisselles et au maillot, ne l'utilisez surtout pas pour le visage ou les bras.
  • Avant de commencer une épilation avec votre crème dépilatoire, nettoyez la peau et si nécessaire, faites un léger gommage.
  • Étalez la crème sur la zone à épiler, en couche relativement épaisse, à l'aide de la spatule fournie avec le tube de crème dépilatoire.
  • Bien respecter le temps de pause mentionné sur la notice d'utilisation : en général il peut aller de 3 à 5 min selon les produits mais il faut toujours s'assurer du temps maximum qu'il ne faut surtout pas dépasser.
  • Quand le temps de pause est terminé, ôter le produit délicatement avec la spatule.
  • Rincer abondamment à l'eau froide sans aucun produit : pas de savon ou de gel douche).
  • Sécher et hydrater la peau.

Crème dépilatoire : avantages et inconvénients

Les + de la crème dépilatoire :

  • Comme le rasage, la crème dépilatoire est une méthode non douloureuse qui offre une épilation intermédiaire entre le rasage et l'épilation à la cire : les poils repoussent moins vite qu'au rasoir mais plus vite qu'à la cire. Le résultat dure entre 4 et 6 jours.
  • Pour les hommes et les femmes : les crèmes dépilatoires sont utilisées aussi bien chez les hommes et les femmes et sont plutôt faciles d'utilisation et pratiques pour le voyage.
  • Leur coût est plutôt faible et un tube de crème dépilatoire permet d'effectuer plusieurs épilations.

Les – de la crème dépilatoire :

  • La crème est formulée à partir d'ingrédients chimiques et peut provoquer des allergies : des actifs alcalins et des dérivés du soufre attaquent la kératine et dissolvent le poil. Mais les nouvelles crèmes ont été mises au point pour convenir aux peaux sensibles, certaines sont enrichies en aloe vera ou en amande douce.
  • Par ailleurs, les inconvénients qui pouvaient rebuter autrefois ont quasiment disparu : les temps de pause sont diminués et des extraits de parfum sont intégrés. Certains ont cependant du mal avec l'odeur de cette crème.
  • Attention aussi à ne pas utiliser la crème dépilatoire sur des peaux irritées, sur les grains de beauté et en cas de boutons. Demandez conseil à votre médecin ou à votre dermatologue en cas de doute.

Gel dépilatoire : qu'est-ce que c'est ?

Le gel dépilatoire est une variante de la crème dépilatoire.

Il s'utilise comme la crème et son prix est du même ordre que celui d'un tube de crème dépilatoire.

C'est plus une question de goût : certaines personnes préféreront l'utilisation du gel à celui d'une crème. Le gel dépilatoire a cependant plus d'adeptes du côté des hommes que du côté des femmes.

Spray dépilatoire : un produit idéal pour les gens pressés

Un pschitt suffit pour s'épiler

Comme pour la crème dépilatoire, une fois le spray dépilatoire acheté, il faut commencer par faire un test sur une petite surface de peau lors de la première utilisation.

En cas de réaction allergique (rougeurs, irritations), changez de produit ! Il existe aujourd'hui des produits conçus pour les peaux sensibles.

Principe d'utilisation :

  • Utilisez toujours le spray dépilatoire pour la zone recommandée : les sprays sont plutôt adaptés pour de grandes zones à épiler (jambes, dos, torse, aisselles).
  • Avant de commencer une épilation avec votre spray dépilatoire, nettoyez votre peau et si nécessaire, faites un léger gommage.
  • Pulvérisez la mousse sur la zone à épiler, en couche relativement épaisse : ici, plus besoin de spatule, il suffit de tenir le vaporisateur dans le sens indiqué sur la notice d'utilisation.
  • Toujours bien respecter le temps de pause mentionné sur la notice d'utilisation : en général, comptez entre 3 et 5 min selon les produits. Attention à ne pas dépasser le temps maximum conseillé !
  • Quand le temps de pause est terminé, il suffit de rincer abondamment à l'eau froide sans aucun autre produit (ni savon, ni gel douche).
  • Sécher et hydrater la peau.

Note : il existe des sprays dépilatoires qui contiennent déjà un agent hydratant et qui ne nécessitent pas d'appliquer de produit hydratant en plus.

Avantages et inconvénients

Les + du spray dépilatoire :

  • Comme le rasoir et la crème dépilatoire, le spray dépilatoire est une méthode non douloureuse qui offre une épilation intermédiaire entre le rasage et l'épilation à la cire : les poils repoussent plus vite qu'à la cire mais moins vite qu'au rasoir. Le résultat dure entre 4 et 6 jours.
  • Les sprays dépilatoires sont utilisés aussi bien chez les hommes et les femmes et sont plutôt faciles d'utilisation et pratiques pour le voyage.
  • Ils offrent plus de simplicité d'utilisation que la crème ou le gel dépilatoire : plus besoin de spatule. Une pulvérisation et un rinçage suffisent pour faire peau nette !
  • Leur coût est plutôt faible et une bombe de spray dépilatoire permet d'effectuer plusieurs épilations.

Les – du spray dépilatoire :

  • Le spray dépilatoire, tout comme la crème dépilatoire, est formulé à partir d'ingrédients chimiques et peut provoquer des allergies : des actifs alcalins et des dérivés du souffre attaquent la kératine et dissolvent le poil. Mais les nouveaux sprays ont été mis au point pour convenir aux peaux sensibles : enrichis en aloe vera ou en amande douce.
  • Lors du temps de pause, la mousse a tendance à glisser vers le bas en position verticale. Lorsque l'on utilise un spray pour s'épiler les jambes par exemple, il vaut mieux rester allongée pendant le temps de pause.
  • Crème ou spray dépilatoire, certains ont toujours du mal avec l'odeur du produit, même si les fabricants ont fait des efforts pour rendre le parfum plus discret.
  • Attention aussi à ne pas utiliser le spray dépilatoire sur des peaux irritées, sur les grains de beauté et en cas de boutons. Demandez conseil à votre médecin ou à votre dermatologue en cas de doute.

Recommandations avant emploi

Bien que ces produits soient très plébiscités par les consommateurs du fait de leurs atouts :

  • facilité d'utilisation ;
  • rapidité d'utilisation ;
  • confort d'une épilation à domicile ou en voyage ;
  • faible coût.

Il n'en demeure pas moins qu'il faut respecter quelques conseils préalables avant de s'en servir, notamment :

  • N'utilisez pas de gel, de spray ou de crème dépilatoire sur les grains de beauté.
  • N'utilisez pas ces produits sur une peau irritée, sur une peau à boutons ou si, lors de la touche d'essai, vous constatez des rougeurs et des irritations.
  • Ôtez tout produit, même avant la fin du temps de pause préconisé sur la notice, si vous constatez que la peau picote ou qu'elle brûle.
  • Ne vous exposez pas au soleil 24 h avant et 24 h après une épilation.
  • Épilez-vous de préférence le soir avant de vous coucher pour ne pas avoir à vous maquiller après une épilation du visage ou ne pas avoir à appliquer un déodorant sur des aisselles fraîchement épilées.
  • En cas de doute sur l'usage d'un produit – crème, gel ou spray dépilatoire, ne pas hésiter à demander l'avis d'un médecin ou d'un dermatologue avant utilisation.

Prix des gels, sprays et crèmes dépilatoires

Crème et gel dépilatoire : une solution peu chère pour s'épiler

La crème dépilatoire offre la possibilité de s'épiler chez soi facilement, et ce, pour un moindre coût. Selon la marque choisie, il vous en coûtera entre 6 et 12 € pour un tube de 150 ml.

La variation de prix s'explique selon :

  • que le produit est acheté en grande surface, en pharmacie ou parapharmacie ;
  • la marque choisie et la spécificité du produit : classique, spécial peau sensible, spécial visage, ou encore maillot-aisselles...

La crème dépilatoire s'adresse aux femmes et aux hommes. On trouve des crèmes dépilatoires pour toutes les zones du corps.

Le gel dépilatoire coûte en général un prix équivalent à celui d'une crème.

Spray dépilatoire : un coût minime

Le spray dépilatoire coûte en moyenne 15 à 18 € pour un vaporisateur de 125 ml.

Certains fabricants proposent des kits complets et le prix peut aller jusque 28 à 33 €, mais il comprend alors :

  • le spray ;
  • la lotion après-épilation ;
  • une solution qui permet de ralentir la repousse du poil.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
yvon alexis g.

conseiller spécialisé en phytothérapie & huiles es | plantes médicinales et huiles essentielles

Expert

gregory willaume

masseur et kinésithérapeute | la maison bleue - massage et bien être - lille

Expert

AL
aude level

assistante esthétique | centre level lyon

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !