Comment se passe une séance d'épilation à la lumière pulsée ?

Sommaire

 

La séance de lumière pulsée se fait habituellement dans un centre d'épilation à la lumière pulsée. Avant de commencer, il sera indispensable de s'assurer que l'on ne présente aucune contre-indication.

Une séance de lumière pulsée sous contrôle médical

L'épilation à la lumière pulsée doit être pratiquée par un médecin.

Visite médicale préalable conseillée avant l'épilation à la lumière pulsée

Avant de démarrer les séances, un médecin vous fera passer un entretien préalable pour :

  • analyser votre type de peau et détecter les éventuelles irrégularités sur le grain de peau (grains de beauté, tatouages, irritations, etc.) ;
  • analyser le type de pilosité et discuter avec vous des zones à épiler ;
  • vérifier que vous ne présentez pas de contre-indications à la lumière pulsée : état de santé général, traitements médicamenteux en cours, etc.

S'il constate alors que la peau est bronzée, la séance sera reportée à plus tard :

  • la dernière exposition au soleil ou aux UV doit dater au minimum de 1 mois ;
  • idéalement, on préconise les séances de lumière pulsée en hiver pour éviter ce type de désagrément.

Anticiper la séance d'épilation à la lumière pulsée

Cet entretien préalable amène aussi le patient à poser des questions à son médecin sur le déroulement de la séance. La question de la douleur est souvent abordée.

Si le patient est sensible à la douleur, le médecin pourra prescrire sur ordonnance une crème anesthésiante qui devra être étalée sur la zone avant chaque séance.

Enfin, si le nombre de séances est important et justifie la demande d'un devis, le médecin vous fera établir un estimatif total des séances adapté à votre cas.

Lire l'article Ooreka

Déroulement d'une séance type d'épilation lumière pulsée

La séance de lumière pulsée ressemble à celle d'épilation au laser.

Avant et pendant la séance de lumière pulsée

Sur certaines zones du corps, il vous sera demandé 48 h avant la séance de procéder à un rasage : l'épilation à la lumière pulsée fonctionne en effet sur les poils en phase de pousse.

Durant la séance :

  • le médecin et le patient portent des lunettes de protection spéciales ;
  • le patient est allongé sur une table de massage ;
  • le médecin :
    • applique un gel spécial (comme lors d'une échographie) un peu froid sur le moment, mais qui est indispensable au fonctionnement de la lumière pulsée ;
    • passe la lampe flash sur la zone à traiter.

Une fois la séance terminée, le médecin essuie la zone pour enlever le gel restant et applique une crème apaisante et nourrissante.

Lire l'article Ooreka

Séance de lumière pulsée : délais et fréquence

Après une séance, certaines règles, rappelées par le médecin, doivent être observées par le patient :

  • laisser passer 2 à 3 semaines avant de s'exposer au soleil ;
  • attendre au minimum 2 mois entre chaque séance.

La première séance ne donne jamais de résultat visible. Pour voir les premiers résultats, il faut attendre la 2e ou 3e séance de la lumière pulsée.

Bronzage

Article

Lire l'article Ooreka