Sommaire

 

L'hypertrichose, l'hirsutisme ou la folliculite sont des pathologies du système pileux qui nécessitent l'avis d'un médecin.

Lire l'article Ooreka

Hypertrichose : un excès de poils sur certaines zones

Le terme « hypertrichose » vient du grec « hyper » qui signifie en excès et « trikhos » qui signifie poils. Avec cette pathologie, les poils poussent en excès et forment une véritable toison qui peut toucher une ou plusieurs parties du corps, voire dans les cas extrêmes, recouvrir l'ensemble du corps.

Ce phénomène de croissance anarchique de la pilosité peut être dû à plusieurs causes, comme :

  • un dérèglement hormonal ;
  • la prise de médication à base de corticoïdes ;
  • un facteur héréditaire, etc.

L'hypertrichose touche aussi bien l'homme que la femme, mais on constate que les populations d'origine méditerranéenne sont plus souvent touchées par ce phénomène.

Lire l'article Ooreka

Lutter contre l'hypertrichose : les différentes solutions

La première des mesures en cas d'hypertrichose est de consulter un médecin traitant ou un dermatologue.

Plusieurs solutions peuvent ensuite être envisagées, selon la cause de la pathologie :

  • supprimer la cause lorsque c'est possible : dans le cas où l'hypertrichose a été déclenchée par des médicaments à base de corticoïdes, on veillera à supprimer (sous surveillance médicale) les médicaments en question ;
  • prescription par le médecin d'un traitement local et/ou oral afin de rétablir l'équilibre hormonal ;
  • avoir recours à l'épilation définitive, mais toujours sous contrôle médical (épilation laser, séance de lumière pulsée, etc.) et en tenant compte des contre-indications possibles.
Lire l'article Ooreka