Sommaire

La pince à épiler, ce petit instrument métallique connu de tous tout en longueur d'une dizaine de centimètres est un des grands classiques de nos trousse de toilette. Accompagnée du tout aussi classique miroir grossissant, ils demeurent à eux deux le tandem incontournable de nos trousses de toilette.

La pince à  épiler est un instrument simple, constitué de deux bras parallèles qui s’achèvent par un mors, embout spécifique qui sert à saisir des choses fines et petites, et en l’occurrence, les poils. Son avantage ? Arracher le poil jusqu'à sa racine, sans le couper. Sa solidité et sa précision permettent aussi de se débarrasser des poils les plus drus.

Utilisation de la pince à épiler

Le soin de prédilection de la pince à  épiler est le dessin du sourcil. Il permet d'abord un nettoyage méticuleux des zones périphériques. Il permet aussi de faire une restructuration du sourcil, dessin précis de la ligne. Il a l’énorme avantage de donner lieu à un travail lent et minutieux.

Il permet aussi d’éliminer quelques poils récalcitrants, après une épilation à la cire du maillot ou des aisselles. S'il vous reste quelques poils sur les jambes, après des années d’épilation assidue à la cire, ou après avoir fini vos séances d’Épilation définitive, la petite pince se chargera d'achever le travail.

Types de pince à selon les zones à épiler

Les marques varient les modèles pratiquement à l'infini. Alors comment choisir sa pince ?

La différence entre les différentes pinces réside surtout sur la forme du mors. Cet embout spécifique est adapté au type de poils, ainsi qu'à sa son sens de pousse par rapport à la peau. Certaines pinces ont une extrémité en biseau, qui permet de saisir précisément chaque poil, sans craindre de déformer votre sourcil en en enlevant « trop ».

Pince droite

Elle est et reste la plus classique, et la plus prisée de toutes. Elle saisit le poil sur toute sa longueur, perpendiculairement à la peau.

Pince crabe

La pince crabe, grâce à ses deux extrémités recourbées vers l’intérieur, à la manière des pinces d'un crabe, elle s'adapte bien à la zone entre les sourcils et permet d'en faire une épilation minutieuse .

Pinces professionnelles

Elles sont tout en longueur, ou alors courbées à 90 degrés.Leur extrémité est très effilée.On les utilise pour des traitements spécifiques qui demandent une grande précision, comme l’épilation électrique.

Gadgets

Il existe aussi des pinces lumineuses, qui permettent de ne manquer aucun poil, ainsi que des pinces électriques, constituées de lames métalliques qui saisissent même les poils les plus petits sans effort, des pinces électriques avec lumière LED intégrée... Les possibilités sont infinies.

Épilation à la pince : la marche à suivre

Même si le petit instrument est un de nos favoris, il y a malgré tout quelques précautions à prendre :

D'abord, désinfectez toujours à l'alcool l'embout de la pince. Avant l’épilation, désinfectez aussi la zone a épiler à l' aide d'une lotion peaux grasses, qui contient un produit désinfectant moins concentré, donc moins desséchant que l'alcool .

Pour votre épilation de sourcils, pensez au préalable à hydrater votre peau : l’épilation en sera moins douloureuse. Tendez bien la surface à épiler, puis ôtez le poil dans le sens de la pousse. Renouvelez la désinfection à l'issue de l’épilation.

Épilation à la pince à épiler : mise en garde

Attention ! Lorsque vous vous épilez une zone comme le dessus de lèvres ou le menton, veillez à ne saisir que les poils que vous voulez supprimer. Si vous saisissez aussi des duvets, ils se transformerons au fur et à mesure en poils disgracieux, , et vous risquez alors de rentrer dans un cycle infernal ! Alors soyez précise, utilisez une bonne lumière et un bon miroir. Ou alors, si vous n’êtes pas assez sûre de vous, n’hésitez pas faire appel à une professionnelle.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Techniques d’épilation

Sommaire